Faire un don
06.07.2020

Informations relatives au Coronavirus

Les régions où sont engagés les coopérant·e·s de Comundo sont également touchées par la crise du coronavirus. Que cela signifie-t-il pour ces coopérant·e·s et pour nos projets ? Et qu'en est-il pour les personnes intéressées à s'engager ? Quelles mesures Comundo prend-elle dans cette situation exceptionnelle. Page d'info sur le sujet.

Le 11 mars, l'OMS a officiellement déclaré la crise du coronavirus comme pandémie. Tous les pays du monde sont touchés à des degrés divers, y compris les régions où les coopérant·e·s de Comundo sont déployé·e·s. Dans la plupart des pays, des mesures immédiates ont été mises en œuvre pour prévenir de nouvelles infections, telles que des interdictions d'entrée, des tests de santé et des restrictions dans les lieux publics. Comme en Suisse, on ne sait pas exactement combien de temps ces mesures vont durer.

Cette page relate ce que cela signifie pour les projets de Comundo dans les pays d’intervention et les coopérant·e·s actuellement engagé·e·s. Elle sera mise à jour régulièrement et informera sur les circonstances en évolution.

 Date de mise à jour 6.7.2020 

 

Y a-t-il des coopérant·e·s de Comundo qui ont été infecté·e·s par le coronavirus ?

Comundo a compté un cas confirmé de contagion au coronavirus. Il s'agit d'une coopérante en Bolivie. Cette personne est actuellement traitée médicalement et accompagnée par le personnel de notre bureau national.
 

Comundo prend-elle des mesures de protection pour ses coopérant·e·s sur le terrain ?

Une task force Covid 19 Comundo a été spécialement créée, est en contact régulier avec tous les employé·e·s (nationaux et internationaux) et évalue la situation de risque au quotidien. Tous les employé·e·s et coopérant·e·s sont informés des principales mesures de précaution et d'hygiène de la Confédération suisse (www.bag.admin.ch) et des autorités locales et sont tenus de les respecter strictement. En outre, les bureaux nationaux de la Commission économique des États de l'Afrique centrale (CEI) effectuent quotidiennement des évaluations individuelles des risques et sont disponibles pour apporter un soutien individuel aux coopérant·e·s si nécessaire. 
 
Pour les coopérant·e·s appartenant à un groupe à risque, Comundo organise un voyage de retour en Suisse ou dans leur pays d'origine en concertation avec les offices nationaux et les personnes concernées. 
 

Compte tenu de la situation actuelle dans leur pays d'affectation, les coopérant·e·s peuvent-ils continuer à travailler ?

La situation actuelle varie d'un pays à l'autre. Les mesures qui ont déjà été prises par les gouvernements dans la lutte contre la pandémie sont comparables à celles des pays de l'espace UE ; il existe notamment des restrictions relatives aux voyages et aux manifestations. De nombreux coopérant·e·s travaillent donc à domicile (home office) dans le cadre de leurs projets ou se réorganisent avec leurs organisations partenaires. Dans la plupart des cas, il est donc plus ou moins possible de continuer à travailler.
 
Une analyse actuelle dans tous les pays d’intervention de Comundo en témoigne:  
  • Environ 90 % de tous les coopérant·e·s sont restés dans leur pays d'affectation et la plupart d'entre eux peuvent continuer à travailler à plein temps ou avec peu de restrictions. 
  • Neuf coopérant·e·s ont interrompu leur mission en raison de la situation actuelle et sont maintenant de retour (vous trouverez plus d'informations sur les pages respectives des projets de chaque coopérant·e). 
  • Trois coopérant·e·s n'ont pas pu débuter leur mission ou quitter le pays d'intervention.

Que se passe-t-il avec les projets dans les pays où Comundo est active ?

Les projets de nos organisations partenaires soutenus par nos coopérant·e·s contribuent de manière importante à la réduction de la pauvreté et compte tenu de la situation actuelle ils sont plus que jamais nécessaires. Nos partenaires ainsi que Comundo font donc tout leur possible pour poursuivre comme prévu les projets soutenus pendant et après la crise. 

L’analyse actuelle effectuée dans tous les pays d’intervention de Comundo a également montré ce qui suit:  

  • La grande majorité des projets dans les pays d’intervention de Comundo peuvent être maintenus avec des ajustements. 
  • Environ sept projets en Afrique et en Amérique latine ont été interrompus (principalement des projets scolaires).
  • Comundo poursuit la stratégie de soutien à long terme des projets afin de lutter efficacement et durablement contre la pauvreté ; cela suppose également de pouvoir faire face aux problèmes de manière appropriée. Comundo adapte donc son aide à la situation actuelle afin de pouvoir soutenir ses partenaires même dans une situation difficile.

Comundo est-elle toujours à la recherche de nouveaux et nouvelles coopérant·e·s pour ses projets, même dans le contexte de crise actuelle ?

Oui, Comundo est constamment à la recherche de coopérant·e·s qualifié·e·s pour les postes ouverts et est disposée à traiter les candidatures et les CV des personnes intéressées, même en ce moment. Comme il s'écoule en moyenne plusieurs mois entre le premier contact et le départ vers le pays d’intervention, il n'est pas nécessaire, à l'heure actuelle, de modifier le processus de recrutement des coopérant·e·s en Suisse et en Allemagne. 
 

Dois-je me porter candidat pour un poste de coopérant·e·s qui m’intéresse, même s'il n'y a actuellement plus de soirée d’information avant l'été ?

Les candidatures spontanées pour les postes de coopérant·e·s publiés sont toujours les bienvenues. Toutefois, tous les préparatifs et la formation dans le cadre de notre processus de recrutement seront reportés au second semestre. Ceci engendrera sans doute un petit décalage des départs et des débuts de l'engagement. En outre, les entretiens d'embauche ou les entretiens complémentaires dans le cadre du recrutement seront menés pour l'heure par téléphone ou vidéo-conférence en ligne (par exemple via Skype). En définitive, le processus est malgré tout maintenu sous une autre forme. Nous vous remercions de votre compréhension.
 

Que se passe-t-il avec les événements publics prévus par Comundo ?

Comundo a décidé d'annuler tous les événements prévus jusqu'à fin juin. La situation actuelle nous oblige à prendre cette responsabilité. Nous vous remercions de votre compréhension.
 

Comment fonctionne actuellement Comundo en Suisse ? Qui contacter en cas de question ?

Le siège de Lucerne, ainsi que les bureaux de Fribourg et Bellinzone modifient leurs modes de fonctionnement mais sont toujours en activité. La quasi-totalité des employé·e·s travaille actuellement à domicile. Les bureaux sont donc fermés jusqu'à nouvel avis. Toutefois, nous restons disponibles par e-mail et téléphone. N'hésitez pas à nous contacter : fribourg@comundo.org / 079 780 98 67.
 

Comment puis-je venir en aide ?

Vos dons dans cette situation sont plus importants que jamais. Nous devons tout faire pour continuer à soutenir les populations avec qui nous travaillons, pour ne pas les laisser tomber. Merci pour votre soutien !

 

Faire un don

 

 
 

Nous contacter


Bureau de Fribourg
Lundi-vendredi, 8h00-17h00
fribourg@comundo.org
Téléphone 079 780 98 67
(natel de notre responsable administrative qui vous redirigera vers la bonne personne)


Bureau de Lucerne
Lundi-vendredi, 8h00-13h00
Téléphone +41 58 854 11 00
kommunikation@comundo.org


Bureau de Bellinzona
Lundi-vendredi, 8h00-13h00
Téléphone +41 58 854 12 10
bellinzona@comundo.org ou
corinne.sala@comundo.org 

 

Nous soutenir

La situation actuelle est un défi majeur pour toutes nos organisations partenaires engagées localement. Nous devons tout faire pour les aider à surmonter cette épreuve. Merci de tout coeur pour votre soutien !

 

Faire un don