Faire un don
25.11.2021 | Colombie, Droits humains et démocratie

Le départ d’un coopérant : d’émotions en émotions

Pas encore sortie de longues décennies de guerre civile, la Colombie et sa jeunesse aspirent à la guérison des plaies du passé, à une transformation sociale vers plus de solidarité et de respect des droits humains, en un mot comme en cent : à la paix ! Notre tout nouveau coopérant, le Sédunois François de Riedmatten, vient de rejoindre notre partenaire Casitas Biblicas à Bogota pour 3 ans. Il raconte les émotions liées à son engagement et celles vécues lors de son départ.

Je m’appelle François de Riedmatten. Valaisan, j’ai 40 ans, je suis journaliste et depuis longtemps j’ai eu envie de redonner aux autres, plus défavorisé·e·s que moi, un peu de ce que j’ai eu la chance d’apprendre et de vivre. Je me prépare depuis 1 an au grand départ pour Comundo, direction la Colombie et sa capitale, Bogota, pour un engagement de 3 ans. Et là, c’est l’heure du grand saut. Ma réalité de coopérant, pour l’heure, c’est de quitter mes racines et de partir à l’aventure, à la découverte et au service de l’autre, en l’occurrence des jeunes défavorisé·e·s de Bogota. Je partage ici quelques snapshots et émotions de ce moment important pour moi.

Le grand départ!

« L’heure du départ a sonné : Bye-bye Sion, direction l’aéroport de Genève »

L’heure du départ a sonné. Le train démarre. Bye-bye Sion, le Valais, terre de mon enfance, mes chères montagnes ! Vous allez me manquer... Que d’émotions ! Ces derniers jours ont été d’une intensité rarement égalée. Pas d’adieux, seulement des « au revoir ». Et surtout cette sensation inégalable de partir à la rencontre, des autres et de soi-même. Pour un autre coin du monde, une terre qui résonne d’un nom lointain propice à l’aventure et au rêve : la Colombie !

Il y a de la joie dans l’air. Cette joie d’être dans l’avion après des mois de préparation, je la savoure vraiment. Tout comme les larmes quelques jours auparavant. De l’émotion pure face à tous ces messages bienveillants de gens qui vont tant me manquer. De quoi se sentir vivant ! Mais surtout prêt pour un tel engagement !

« Premier avion, je m’envole plein d’émotions, direction Madrid ! »
« Premier avion, je m’envole plein d’émotions, direction Madrid ! »
« Dernière escale : encore en Europe, mais Bogota m’appelle ! »

Dernier contact avec l’Europe. Il y a exactement une année je partais d’ici même, Madrid, où j’avais suivi des cours d’espagnol avant d’entamer mon processus d’engagement chez Comundo. Une année de formation, d’encadrement et de préparation, ô combien utile avant un tel engagement qui marque le début d’une nouvelle vie. Tout commence aujourd’hui. Avec le sentiment que la vie nous conduit là où on doit aller, si on sait écouter les signes qu’elle nous envoie. 

 

«S'engager, maintenant»

La balle est dans ton camp!

Interessé·e à t'engager à l'étranger?

DEVIENS COOPéRANT·E 

 

Tu préfères contribuer depuis ici?

soutiens-nous!

« Au décès de mon papa en 2015, j’ai compris qu’il ne fallait pas attendre pour faire les choses qu’on a envie de faire. J’ai toujours voulu m’engager. Là, à l’aube de mes 40 ans, c’est le moment de faire cela. Je pars pour créer des ponts entre le Nord et le Sud, entre la Colombie et la Suisse ».

François de Riedmatten, journaliste, coopérant de Comundo.

 


Découvrez le reportage consacré à François de Riedmatten

diffusé le 22 octobre 2021 sur RTS Couleurs Locales

 

 

Bogota, Jour 2.

« A peine arrivé, je tiens à découvrir Bogota d’en haut, et c’est immense ! »
« A peine arrivé, je tiens à découvrir Bogota d’en haut, et c’est immense ! »

Je me rends au Monserrate, point culminant à plus de 3'000 mètres d’altitude. L’immensité de cette ville me frappe d’entrée de jeu. Et très vite aussi, la fracture sociale, les inégalités d’un quartier à l’autre, parfois séparées par une simple rue. Jamais je n’ai vu la richesse et la pauvreté se côtoyer d’aussi près. Impressionnant pour le Suisse que je suis, habitué à ce que tout soit tip top en ordre. Là non ! Bogotá est une ville qui s’apprivoise, et pour cela il y a le sourire et la joie de ses habitants. Une chance !

Je n’aurais pas pu rêver mieux comme entrée en matière. Rencontrer les gens, effusion de sourires et d’embrassades. Je tente quelques blagues dans un espagnol approximatif mais elles font mouche. Et les cœurs s’ouvrent et se confient. Les jeunes ont des rêves plein la tête. L’une veut apprendre le français pour partir à Paris, l’autre travaille dur pour devenir chorégraphe. Trois musiciens en herbe prennent la pose comme des stars rock. Ils m’émeuvent. Leur immense soif de découverte m’impressionne et m’inspire. Une vraie leçon de vie !

« Première rencontre avec les jeunes du quartier : l’accueil est chaleureux. »
« Première rencontre avec les jeunes du quartier : l’accueil est chaleureux. »
« L’équipe de Casitas Biblicas a organisé une petite fête de bienvenue : l’échange entre Suisse et Colombie est en marche »
« L’équipe de Casitas Biblicas a organisé une petite fête de bienvenue : l’échange entre Suisse et Colombie est en marche »

Première rencontre de travail avec l’équipe de Casitas Biblicas. Ambiance de premier août avec à la clé du fromage bien de chez nous et des petits fanions aux couleurs helvétiques. Encore un cor des Alpes et on se croirait sur la plaine du Grütli. Ou comment commencer sous les meilleures auspices les trois prochaines années de travail ensemble. Et il y a du pain sur la planche ! Mais pour l’heure, c’est plutôt du Gruyère... Entonces… vamonos !!!!

 

Le projet

François de Riedmatten œuvre, dans les quartiers pauvres du sud-est de Bogota, à développer les capacités de communication de Casitas Biblicas et des personnes impliquées dans son action de transformation sociale. Son projet, « Mieux communiquer, au service de la paix », contribue à renforcer l’impact de l’organisation auprès des jeunes défavorisé·e·s, en faveur d’une culture de paix basée sur le respect des droits humains, l’égalité et la justice.

Soutenir le projet

L' organisation partenaire

Née en 1993 dans le sud-est de Bogota, la Corporation Casitas Bíblicas est une organisation communautaire et populaire. Elle y promeut une citoyenneté et une auto-détermination propre pour la transformation des personnes, des familles et des quartiers. Elle construit des espaces de dialogue et de défense sociopolitique et travaille avec toutes les générations pour atteindre ses objectifs de transformation et de coexistence pacifique.

Vous voulez suivre la suite du projet de François?

Recevez 2x par année la lettre circulaire de François, relatant les avancées et la vie du projet. Abonnez-vous !

 

S'ABONNER A SA CIRCULAIRE

 

Vous voulez apprendre régulièrement ce que vivent nos coopérant·e·s?
Vous tenir au courant des postes de coopération ouverts?

Pour ne rien rater, abonnez-vous à la Newsletter de Comundo!
 

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

De François de Riedmatten | 25 novembre 2021 | Colombie

Partager cet article !

 

1 Commentaires

Ecrire un commentaire

Faites-nous savoir ce que vous en pensez !

 


Karlheinz - écrit le 10.12.2021 - 12:02

Echt ein toller Einsatz, ich freue mich schon auf weitere News von François!


François de Riedmatten

Journaliste

E-Mail

En développant les capacités de communication de Casitas Biblicas et des personnes impliquées dans son action de transformation sociale, François de Riedmatten contribue à renforcer son impact durable en faveur d’une culture de paix basée sur le respect des droits humains, l’égalité et la justice. 

 

Plus d'infos

Recevez 2x par année la lettre de nouvelles de François de Riedmatten, relatant les avancées et la vie du projet. Abonnez-vous !

 

S'abonner

 

La balle est dans ton camp !

  • Reste régulièrement informé·e des postes de coopération à l’étranger
  • et de ce que vivent nos coopérant·e·s, et de l’impact de leur projet

s’inscrire à la newsletter