Faire un don

Développer la formation aux métiers de la santé

La Kenya School for Integrated Medicine forme chaque année jusqu’à 200 jeunes professionnel·le·s de santé. Ils et elles contribuent à l’amélioration des soins dans les régions éloignées. Dans cette perspective, et pour que davantage d’étudiant·e·s puissent bénéficier de meilleures opportunités professionnelles, Nadine Wenzinger conseille cet institut sur le développement de son offre éducative.

La région côtière sud du Kenya est l’une des plus pauvres et des plus reculées du pays. Ici, la plupart des jeunes ont trop souvent un accès limité à une éducation de base et plus encore à la formation professionnelle, ce qui réduit leurs chances de sortir de la précarité. Parallèlement, loin des hôpitaux et des cabinets médicaux, la population souffre d'un manque de services de santé. C’est dans ce contexte que la Kenya School for Integrated Medicine (KSIM) forme une nouvelle génération de professionnel·le·s de la santé, pour qu'ils et elles contribuent à l’amélioration des soins médicaux dans la région. En même temps, grâce à une formation professionnelle solide, les jeunes spécialistes peuvent se construire un avenir indépendant. Avec le soutien de Nadine Wenzinger, le KSIM souhaite continuer à élargir son offre éducative et augmenter régulièrement le nombre de ses étudiant·e·s. Grâce à ses connaissances spécialisées, notre coopérante renforce la gestion, professionnalise les structures et promeut une stabilité financière à long terme du KSIM.

Organisation partenaire

La Kenya School for Integrated Medicine a été fondée en 2007 en tant qu'organisation non gouvernementale indépendante. Elle dispense des connaissances transversales en matière de santé en proposant des cours dans les domaines de la santé communautaire, de la psychologie, du travail social, d'une alimentation saine et de l'horticulture. Par son approche intégrée, elle vise non seulement à former une nouvelle génération de professionnel·le·s de la santé, mais aussi à fournir des soins de santé abordables et efficaces à la population. Elle emploie aujourd'hui trente personnes et forme chaque année entre 150 et 200 étudiant·e·s. Bien qu'il existe d'autres options d’études dans le comté de Kwale, rares sont les écoles qui, comme la KSIM, proposent cette combinaison de programmes de santé, de services sociaux et de conseils en nutrition.

But du projet

La KSIM s’est dotée d’une stratégie visant à assurer un développement continu de son offre éducative. Les structures nécessaires sont en place et l’équipe de direction possède des connaissances approfondies en matière de gestion et de finances. Par conséquent, de plus en plus de jeunes ont la chance de suivre une formation professionnelle solide, en particulier les jeunes issus de milieux pauvres et de régions reculées. En tant que professionnel·le·s de la santé qualifié·e·s, ils et elles contribuent à l’amélioration des soins de santé dispensés aux communautés les plus éloignées des hôpitaux.

Coopérant·e

Nadine Wenzinger
Project manager

E-Mail

Données essentielles

01.04.2022 - 31.03.2025
Kwale / Kenya
Education et formation | Santé

Merci pour votre soutien!

"Grâce à votre don, les jeunes du Kenya peuvent bénéficier de meilleures opportunités professionnelles". Nadine Wenzinger

Projets au Kenya

La balle est dans ton camp !

  • Reste régulièrement informé·e des postes de coopération à l’étranger
  • et de ce que vivent nos coopérant·e·s, et de l’impact de leur projet

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER