Faire un don

Plus d’opportunités grâce à la formation hôtelière

Le système éducatif namibien offre pour l'heure peu de possibilités de se préparer aux métiers artisanaux. En conséquence, ceux qui n'obtiennent pas de résultats scolaires suffisants pour une carrière académique restent sur le carreau. Avec Dominique Schaer, Comundo veut remédier à cette situation et renforcer la formation professionnelle dans le pays, en particulier dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

La situation financière de la Namibie est tendue, la faute à une récession de longue durée qui s'est encore aggravée avec le Covid-19. Cela se ressent notamment dans le secteur de l'éducation, où de moins en moins de personnel doit faire face à un nombre toujours plus élevé d’élèves. Le manque d'infrastructures, d'installations sanitaires et d'eau dans les écoles, fait de l'apprentissage un énorme défi dans de nombreux endroits. Il s’en suit une éducation de mauvaise qualité.

Un système éducatif jusqu'ici très unilatéral aggrave cette situation. Les élèves n'ont guère d'autre choix que d'entamer une carrière académique après l'école primaire. Les régions les plus pauvres comme le nord de la Namibie et les élèves en situation de handicap en pâtissent particulièrement.

Bien que l'État tente depuis 2019 d'introduire un enseignement pré-professionnel inspiré du modèle suisse de formation duale, avec un programme d'études adapté, la mise en œuvre pratique fait cruellement défaut. Ceci est particulièrement visible dans la région de Kavango avec un chômage relativement élevé. Dominique Schaer, spécialiste de l'hôtellerie et du tourisme, tente d'aider concrètement le Ministère de l'Éducation à mettre en œuvre au nord de la Namibie un nouveau cursus d’apprentissage. L'accent est mis sur la formation préprofessionnelle pour les métiers du tourisme et de l’hôtellerie, car la Namibie est un pays touristique qui a un besoin croissant de main-d'œuvre dans ce secteur.

Organisation partenaire

La Direction de l’Éducation, des Arts et de la Culture (DoEAC), qui fait partie du Ministère national de l’Éducation, est responsable de la région de Kavango-Est, dans le nord de la Namibie. La direction emploie environ 1'700 enseignant·e·s et 140 autres employé·e·s dans 176 écoles pour 64'000 apprenant·e·s. 

But du projet

Pour mettre en œuvre le programme "Pre-Vocational Basic", il est nécessaire de proposer des formations préprofessionnelles adaptées. Cela nécessite des locaux de formation appropriés, un personnel enseignant formé et surtout un programme d’études adapté. Il faut également que les entreprises soient prêtes à offrir des places d'apprentissage aux jeunes qui entrent dans la vie active. Dominique Schaer est une spécialiste reconnue du secteur du tourisme. En tant qu'ancienne directrice d'hôtel et consultante pour les entreprises hôtelières, elle sait quelles compétences les apprenti·e·s doivent acquérir au cours de leur formation pour pouvoir entrer dans la vie active dans un secteur touristique namibien en développement. En collaboration avec le Ministère de l'Éducation du Kavango-Est, elle élaborera des offres de formation appropriées dans des écoles sélectionnées. Ainsi, des offres d'apprentissage seront créées dans la région la plus pauvre de Namibie pour l'un des secteurs professionnels les plus importants du pays. Des milliers d'apprenant·e·s de la région du Kavango-Est en profiteront chaque année à l'avenir.

 

Coopérant·e

Dominique Schaer
Spécialiste du tourisme et de l'hôtellerie

E-Mail

Données essentielles

01.02.2022 - 31.01.2025
Kavango Ost / Namibie
Education et formation

Merci pour votre soutien!

Votre don contribue à améliorer la formation professionnelle des jeunes en Namibie et leur ouvre des opportunités futures.

Projets en Namibie

La balle est dans ton camp !

  • Reste régulièrement informé·e des postes de coopération à l’étranger
  • et de ce que vivent nos coopérant·e·s, et de l’impact de leur projet

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER