Faire un don

Optimiser la gestion des établissements scolaires

Pour améliorer l'éducation dans un pays comme la Namibie, le personnel et les méthodes d'enseignement ne sont pas les seuls facteurs déterminants. La gestion et une planification financière efficace des établissements sont également décisives. C'est pourquoi l'expert-comptable Daniel Rafferty conseille le Ministère de l'Éducation dans le domaine des finances, des ressources humaines et de la gestion.

En raison d’une récession prolongée et de la pandémie de Covid-19, la situation financière du gouvernement namibien est tendue. Les fonds alloués à l'éducation ont tendance à diminuer. Et ceci alors que le nombre d'élèves est en constante augmentation, et que des investissements urgents sont nécessaires dans de nombreuses écoles. Le personnel, le matériel d'apprentissage et des infrastructures essentielles comme des installations sanitaires et un approvisionnement en eau fonctionnel font en effet défaut, ce qui nuit fortement à l'apprentissage et à la qualité de l'éducation. Les premiers à en être affectés sont les élèves, ce qui réduit leurs chances de formation et d'avenir.

Le manque de moyens n'est pas le seul défi à relever. Un déficit de formation des directions et du personnel administratif des écoles, dans les domaines des ressources humaines ou des finances, une budgétisation et une planification financière stratégique sommaires, posent également problème en de nombreux endroits. Avec l'intervention de Daniel Rafferty, Comundo contribue à ce que les moyens disponibles soient utilisés aussi efficacement que possible dans la province du Kavango-Est et dans l'ensemble du pays. Cet expert-comptable diplômé organise des ateliers et des formations pour le personnel du Ministère de l’Éducation dans les domaines des finances, des ressources humaines et de la gestion.

Organisation partenaire

La Direction de l’éducation de la province de Kavango-Est, à la frontière avec l’Angola, fait partie du Ministère namibien de l’Éducation. Elle est chargée d’assurer une éducation inclusive et de haute qualité pour tous les enfants et les jeunes, indépendamment de leur origine ethnique, de leur genre ou d’éventuels handicaps. Elle emploie actuellement quelque 1'700 enseignant·e·s et 140 autres employé·e·s qui sont responsables de l’enseignement dans 176 écoles pour 64'000 apprenant·e·s.

But du projet

Les dépenses régionales et nationales consacrées à l’éducation sont soigneusement planifiées et utilisées. En conséquence, les apprenant·e·s de la région de Kavango-Est et du pays tout entier bénéficient de meilleures conditions d’apprentissage et d'enseignant·e·s motivé·e·s. Leurs chances de formation et d’avenir sont durablement améliorées. Grâce à une formation continue régulière, les personnels des administrations scolaires élargissent leurs connaissances et leurs compétences dans les domaines des finances et des ressources humaines. Ils et elles disposent d’outils performants pour contrôler l'utilisation des ressources et réduire les coûts.

 

Coopérant·e

Daniel Rafferty
Expert-comptable

Données essentielles

01.02.2022 - 31.01.2024
Rundu / Namibie
Education et formation

Merci pour votre soutien!

Votre don améliore les perspectives d'éducation et d'avenir des enfants défavorisés en Namibie.

Projets en Namibie