Faire un don

Former à l'intelligence émotionnelle

La psychologue Dominique Glaus contribue à la prévention de la violence envers les enfants et les jeunes en Bolivie. À cette fin, elle enseigne aux personnes clés dans les organisations des stratégies visant à augmenter l’intelligence émotionnelle pour une gestion non violente des conflits.

La violence domestique ou sexuelle touche plus de la moitié des femmes, des enfants et des jeunes en Bolivie: les taux les plus élevés de toute l'Amérique du Sud! De nombreux enfants subissent des violences au sein de leur famille ou à l'école – dans des endroits qui devraient en principe offrir protection et sécurité. Les causes sont multiples : d’une part, la société bolivienne est encore très fortement marquée par des structures patriarcales, d’autre part, les lois de protection contre la violence ne sont majoritairement pas respectées, les agresseurs restent impunis. De plus, les victimes n’ont pas accès à la justice.

C'est dans ce contexte que notre organisation partenaire, la "Fundación La Paz", s'engage contre la violence dans l'environnement domestique et scolaire en promouvant une culture du respect et de la résolution pacifique des conflits. Elle est soutenue dans cette tâche par la psychologue Dominique Glaus, qui met à profit ses connaissances approfondies sur les techniques permettant d'accroître l'intelligence émotionnelle et les transmet lors d'ateliers. Une intelligence émotionnelle renforcée aide les enfants, les jeunes, les parents et les enseignant·e·s à mieux reconnaître leurs propres sentiments et ceux des autres, à les gérer et à développer une certaine tolérance. Cela permet de gérer les conflits de manière constructive et non violente. Dominique Glaus a travaillé jusqu'à fin 2021 à la municipalité de La Paz, où elle était coresponsable de l'organisation d'un cours en ligne sur Internet sur l'intelligence émotionnelle, auquel ont participé des enseignant·e·s et des professionnel·le·s d’institutions sociales de toute la Bolivie. Elle a également animé des ateliers dans des écoles pour encourager élèves et enseignant·e·s à réfléchir et à parler ouvertement de leurs sentiments, même négatifs.

Organisation partenaire

La "Fundación La Paz" est une organisation à but non lucratif qui s'engage pour un développement sain et la protection des enfants et des jeunes. Grâce à différents programmes, elle promeut la prévention de la violence et une meilleure prise en charge des victimes. Par exemple, le programme "Salud mental" améliore la santé mentale des femmes et des enfants vulnérables ainsi que l'accès aux services psychosociaux. Dans le cadre d'un autre programme ("Justicia restaurativa"), les jeunes filles et les femmes qui ont subi et/ou perpétré des violences sont prises en charge individuellement et en groupe afin de les aider à surmonter la situation vécue. Outre ces programmes, la "Fundación La Paz" est active dans le domaine de la formation, de la recherche et de la systématisation des expériences thérapeutiques.

But du projet

Les enfants et les jeunes sont mieux protégés contre la violence dans les situations de conflit au sein de la famille et à l'école, car les parents, le corps enseignant et eux-mêmes sont en mesure de gérer les conflits de manière constructive. En conséquence, ils peuvent organiser leur quotidien et leur avenir de manière positive et grandir dans un environnement favorable.

Coopérant·e

Dominique Glaus
Psychologue

E-Mail

Données essentielles

01.10.2019 - 30.09.2022
La Paz / Bolivie
Droits humains et démocratie

Merci pour votre soutien!

Grâce à votre don, vous permettez à nos coopérant·e·s d'intervenir en Bolivie pour protéger les enfants et les jeunes victimes de violence.

Projets en Bolivie

Un don pour la Bolivie

Merci beaucoup de vouloir soutenir cette action. Grâce aux dons comme les vôtres, les fonds nécessaires à ce projet ont déjà été collectés. Il n'apparaît donc plus dans la liste des dons.

Nous serions donc honorés de recevoir votre contribution pour la Bolivie. Nous pourrons l'utiliser pour des projets similaires qui en ont encore grand besoin.
Merci beaucoup !

La balle est dans ton camp !

  • Reste régulièrement informé·e des postes de coopération à l’étranger
  • et de ce que vivent nos coopérant·e·s, et de l’impact de leur projet

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER