Approche participative et défense de l'environnement

Francesco Gerber, éducateur spécialisé

Rojas / COMUNDO
El Hatillo est un village situé au centre du département du César dans le nord de la Colombie. Cette région est très riche en ressources minières et la proximité des fleuves en fait l’une des zones minières les plus exploitées du pays. L’exploitation de ces mines à ciel ouvert gérées par de grandes multinationales a transformé radicalement la manière de vivre des habitants.

La pollution des fleuves, des terres cultivables et la présence de micro particules dans l’air, ont poussé le Ministère de l’environnement colombien à décréter en 2010 la zone comme étant « invivable ». Le gouvernement a ordonné aux compagnies minières le relogement des habitants, à la condition du respect du droit à l’autodétermination de la population, censées pourvoir choisir elle-même son nouveau lieu d’habitation.

Malheureusement, ni le gouvernement ni les multinationales n’ont respecté les droits des  communautés touchées qui vivent aujourd’hui dans des conditions de plus en plus critiques (pollution de l’air, inexistence de terres cultivables, absence d’eau potable et de service public, ainsi qu’une modification géographique de la région).


Organisation partenaire et bénéficiaires:
ASOCAPROHA est une association à but non lucratif, créée en 2008 par les habitants del Hatillo dans le but de protéger, développer et renforcer les intérêts de la communauté. Actuellement, ASOCAPROHA représente la population dans le processus de négociation avec les compagnies minières pour leur relogement.


Objectif du partenariat:
Francesco, éducateur social depuis plus de 10 ans, travaille avec les jeunes et adolescents pour les sensibiliser non seulement aux problèmes environnementaux mais aussi à ceux liés à leur communauté.

Données-clefs du projet


Durée: 1.2.2015 - 31.1.2018

Partenaire: ASOCAPROHA

Domaine: environnement

Regards sur la mission

Blog
El Hatillo en images

Je veux faire un don pour ce projet!

Groupe de soutien

"Solidaridad Campesina": Alessandra Gerber, alessandra.keller-gerber(at)unifr.ch